Le Développement aujourd’hui

Seules les grandes entreprises industrielles ont des services Marketing, développement, industrialisation et fabrication. Elles ont développé depuis longtemps des départements dédiés exclusivement à la conception de leurs nouveaux produits. Leur puissance leur donne les moyens de leurs objectifs.
Les TPE, PME et les start-ups n’ont pas les mêmes capacités de projection et surtout pas autant de moyens. Elles sont obligées d’externaliser la prestation de développement en la confiant à des bureaux d’études. La formulation, puis le suivi de ce type de prestation peuvent s’avérer ardus car elles doivent être capables de formuler correctement un cahier des charges technique, et donc maîtriser les codes et langages.
Le coût de ces prestations représente pour elles un investissement important nécessitant une mobilisation lourde, voire une prise de risque considérable. Les start-ups bénéficient par l’accompagnement d’incubateurs de l’accès à la R&D et services de certains grands groupes. Ce modèle économique peut être intéressant mais peut représenter pour elles un frein. Les moyens mis en œuvre ne sont alors pas forcément adaptés et en adéquation aux besoins d’une start-up – celle-ci devant par définition être agile et rapide.

Une approche globale tournée vers l’usage

L’accès à des possibilités de développement et de fabrication n’est pourtant pas une fin en soi. Ce qui caractérise la puissance et le pouvoir d’action des entreprises efficientes, c’est leur vision globale et la bonne perception qu’elles ont de l’attente leurs clients.
Il faut être capable d’appréhender cette attente ou un besoin sur un marché, de développer très rapidement un produit et des stratégies. Il faut trouver une passerelle opérante entre le marketing, le développement et la fabrication pour mieux distribuer les produits vers leurs cibles. Un produit a toutes ses chances lorsque l’articulation entre tous ces métiers est maîtrisée par le porteur de projet. Ces compétences, habituellement organisées en départements au sein des grandes entreprises, InnoLife les a regroupées sous forme de modules assemblables les uns aux autres. InnoLife met à disposition de ses clients un lot modulaire complet d’outils leur permettant d’accéder aux mêmes services que les grandes entreprises. La modularité s’exprime par la capacité du système à s’adapter à chaque besoin technique, de réactivité et de budget. Ces outils mis au point, testés et validés sur nos propres produits sont baptisés ModuLifes®.

Créer la langue des objets

Nous avons compris qu’aujourd’hui, l’appréhension du consommateur, de l’utilisateur final, doit guider toute la réalisation du produit. La technique cesse d’être une fin en soi. Chaque porteur de projet mesure à quel point il est vital de mesurer l’attente d’usage réel des utilisateurs. L’expérience client est devenue la clé nécessaire à l’élaboration de chaque produit. Il faut définir, normer une nouvelle langue pour chaque produit, pour chaque usage. Cette langue, Innolife en a défini la grammaire et les mots. Les ModuLifes® en sont le vocabulaire. Notre méthode de co-conception et d’accompagnement de vos projets constitue la grammaire. L’assemblage des ModuLifes® constitue celui des mots. Ceux-ci vont former la “phrase” ; la structure de chaque projet. Cette langue propre à chaque produit, va permettre d’établir des passerelles entre le client et ses usagers finaux, mais aussi et surtout, de définir une plateforme claire et compréhensive pour tout le déroulement et le suivi de son projet.

Une articulation de solutions intégrées

Cette vision initiée par nos expériences multiples façonne l’outil Innolife. En nous plaçant en accompagnants aux côtés de nos clients, nous leur donnons la possibilité de rester décisionnaire sur l’ensemble du processus de sortie de leur produit, de l’idée de départ à la fabrication, en passant par la conception et l’industrialisation. Nous développons leur réussite avec eux.